Menu

Information réouverture

J’ai le plaisir de vous accueillir au cabinet dès ce mardi 12 mai.
Vous pouvez dès à présent prendre rendez-vous en me contactant au 04.81.68.45.41, 06 68 14 12 53 ou par mail à l'adresse suivante : contact@mlp-psychologue.fr.

Cette ré-ouverture se fera en respectant les mesures sanitaires, ainsi que le protocole proposé par différentes organisations de professionnels libéraux ainsi que par le Syndicat National des Psychologues.

En savoir +
Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > COVID 19 : LES COMPORTEMENTS D'ADDICTION EN TEMPS DE CONFINEMENT DU AU CORONAVIRUS

COVID 19 : LES COMPORTEMENTS D'ADDICTION EN TEMPS DE CONFINEMENT DU AU CORONAVIRUS

Le 30 mars 2020
Le confinement lié au Coronavirus bouleverse notre vécu quotidien, peut générer de l'angoisse, et en retour renforcer un comportement addictif. Mais ce peut être l'occasion d'une prise de distance vis à vis de l'addiction via une aide psychologique

Le versant social et psychologique du confinement lié au Covid 19

Le confinement que nous vivons actuellement du fait de la crise sanitaire du Coronavirus a amené un brutal changement dans nos mode de vie ; la limitation de nos relations sociales comme conséquence du confinement nous met face à nous-même ou en présence continuelle de ceux qui partagent notre foyer.

Ceci a pour effet d'intensifier de manière non choisie, notre relation à nous même et à nos co-habitants.


Le comportement habituel addictif comme réponse aux difficultés de dépasser son histoire personnelle, le stress et l'angoisse ressentis dans sa vie quotidienne

Des situations de stress, ou banalement l'habitude , ont pu être à l'origine du recours fréquent voire systématique à des dérivatifs, de manière répétée et compulsive, avec (alcool, tabac, médicaments...) ou sans produit (écran, sexe, jeu), qu'il soit licite ou pas (drogue). Ceci constitue une addiction, lorsqu'en l'absence de cette satisfaction, la personne réagit à cette frustration par des manifestations physiques et /ou psychologiques à impact négatif.


Le confinement : Une opportunité de mise à distance d'une addiction ou un risque de la renforcer ?

La situation de confinement peut être vécue comme une opportunité de cultiver son jardin secret, ou de faire évoluer les rapports de couple, de famille, lorsque les conditions le permettent. Le projet peut se dessiner de limiter et de mieux contrôler une addiction, en réorganisant sa vie de confiné, dans son rythme, son contenu ( cultiver un hobby, méditer). Un soutien psychologique ponctuel peut favoriser une telle démarche, via des téléconsultations.

Mais la situation psychique personnelle et les particularités de chaque contexte peuvent amener un flot de questionnements, de frustration et d'anxiété, parfois difficiles à endiguer du fait de l'intensité de l'angoisse. Le manque de relais extérieur (il faut savoir que des groupes de parole spécialisés en ligne ont été mis en place durant cette période), de dérivatif (sport, vie sociale etc...). peut conduire à une intensification des comportements addictifs. Il peut être alors bénéfique de se faire aider psychologiquement, même ponctuellement, via les téléconsultations proposées actuellement.


Quelque soit sa capacité à contenir l'addiction, la période du confinement liée au COVID 19 peut être l'opportunité de s'interroger sur les raisons sous-jacentes , en saisissant cette occasion pour démarrer un travail sur Soi. 

Les téléconsultations que je propose dans cette période peuvent aider à mieux connaître et contrôler l'angoisse et le stress qui habituellement se convertissent en comportement addictif , de se questionner sur son origine. afin de se donner une chance de s'en défaire. Cela pourra se poursuivre éventuellement ensuite par des séances au cabinet. 

Psychologue Psychothérapeute à Lyon 4 proche de Caluire, je propose pendant la période de confinement des Téléconsultations (Skype, Whatsapp, téléphone...).

N'hésitez pas à prendre contact.