23 rue Valentin Couturier - 69004 LYON

Voir le plan d'acces

Qu'est ce qu'une psychothérapie ?

C‘est un « soin » thérapeutique qui s’applique au psychisme.

On peut envisager une psychothérapie lorsque l’on ressent un malaise installé d’ordre psychologique (anxiété, stress, tristesse persistante, colère etc…). Ce malaise peut également être ressenti par le corps (blessures ou maladies bénines à répétition, aggravation d’une maladie par le stress, phobies  etc…).

Les ressentis d’insatisfaction générale, d’échecs, de freins à mener à bien des projets, peuvent également amener à entreprendre une psychothérapie.

Les différentes formes :

Il existe différentes formes de psychothérapie qui dépendent de théories et de  formations spécifiques. Les  objectifs sont également différents, selon la difficulté à traiter, selon l’ancienneté du trouble ou son origine.

Il existe des psychothérapies de type analytique, cognitivo-comportemental, psycho-dynamique, EMDR, hypnose,individuel, de couple, de groupe etc…

A qui s’adresser ?

La Loi sur le titre de Psychothérapeute a établi le socle de formation minimum nécessaire afin de protéger le public des dérives sectaires. Ce titre est réservé principalement aux psychologues et médecins psychiatres.

Les précautions à prendre avant de s’engager

Les conditions rappelées ci-dessus sont nécessaires, mais non suffisantes.

Il y a en effet d’autres aspects auxquels il est prudent d’être attentif, bien qu’ils ne soient pas exigés par la Loi.

- En effet, faire une psychothérapie nécessite l’établissement d’une relation de confiance, qui va au-delà de ce pré-requis minimal. Le psychothérapeute doit être apte à mesurer son engagement vis-à-vis du consultant (nécessaire empathie) et la limite de son implication personnelle, (se garder d’influencer le patient), dans le respect de la déontologie face à la personne qui consulte.

Pour cela le psychothérapeute doit avoir fait un travail personnel préalable, avoir suivi une formation au cours de laquelle les phénomènes de Transfert et Contre transfert ont été suffisamment travaillés, et poursuivre ce travail sur son implication à travers une supervision.

Par ailleurs, il parait plus que souhaitable qu’une personne qui exerce la psychothérapie ait une bonne connaissance de la psychopathologie.

En effet, un psychothérapeute doit pouvoir repérer si les troubles que présente le patient sont banals ou sérieux, et adapter sa manière de travailler en conséquence, afin de ne pas faire plus de mal que de bien !

Contact

Consultez également

c